recherche sur internet au québec
Logo Quebecweb
Accueil     Plan du site         English    

Recherche sur internet   

Portail du Québec
Portail du Québec - Abitibi-Témiscamingue
québecweb portail du québec référencement
Guide Touristique du Québec

La grande région de l’Abitibi-Témiscamingue vous reçoit dans sa chaleureuse région! Venez découvrir les grands espaces verts, les lacs immenses et les rivières qui n’en finissent plus de couler. Au plaisir de vous accueillir!


Visitez l'Abitibi-Témiscamingue

Trouvez un hôtel, une auberge ou un gîte dans la région de l'Abitibi-Témiscamingue

    Suggestions d'activités

Maison usinée du québec

Abitibi-Témiscamingue
 
Les prospecteurs, les défricheurs et les aventuriers sont les pionniers de cette vaste région (116 000 km2) située dans la partie nord du territoire Québécois. L'Ontario, l'Outaouais, le Saguenay-Lac-Saint-Jean et le Nouveau-Québec/Baie-James bordent l'Abitibi-Témiscamingue. Les témiscabitiens sont des gens fiers, robustes, au cœur aussi grand que le territoire qu'ils habitent. Ils n'hésitent jamais à se dévouer pour la prospérité de leur patelin.
 
L'Abitibi et le Témiscamingue se complètent. Le premier étant plus rude, un pays de mines, d'industries métallurgiques et de forêts, alors que le second est tout en douceur, une contrée essentiellement rurale, où les lacs et l'agriculture constituent le paysage.

L'architecture de la région est tout à fait remarquable.

Village algonquin

Le réseau d'hébergement est varié afin de répondre aux différents besoins de ses visiteurs. On y mange bien, et, à l'image de la générosité de ses concitoyens, les portions sont généreuses.

Hébergement   Golf



Soit dit en passant, en 1998, on dénombrait quelques 400 exploitations agricoles dont 9 bergeries sur le seul territoire du Témiscamingue.

À découvrir, le fromage de la région du Témiscamingue ainsi que le Festival de l'agneau qui se déroule en juin.

Joliment couvert

La région aux 100 000 lacs possède la plus grande concentration de ponts couverts au Québec. Il en existe 22; ces ponts, où de nombreux amoureux ont pour la première fois expérimentés le baiser, à l'abri des regards indiscrets. Le but premier, en recouvrant les ponts, était de protéger la structure des intempéries; érigés à l'époque de la crise (1929), le capital provenait des gouvernements, et avait pour but de créer de l'emploi, bien plus que de développer la région.

Certains les appelaient alors «ponts de colonisation» ou «ponts de la crise».

L'Abitibi, un pays de mineur

Le cuivre et le zinc abondent dans le sous-sol de la région. Le quart de la population active vit de façon directe ou indirecte de l'industrie minière. En 1998, 25 mines sont exploitées, ce qui génère des revenus avoisinant le 2 milliards de dollars annuellement. Rouyn-Noranda est la capitale nationale du cuivre.

Ville d'Amos
Faites-en l'expérience !        Abitibi Amos

Il est à la fois fascinant et épeurant de descendre dans les entrailles de la terre, écouter le pouls d'une vie nocturne, où l'humidité vous transperce; ces mines désaffectées, d'où l'homme n'écoutant que son courage a extirpé, souvent au détriment de sa santé, des petits bouts de roches, renfermant des trésors aux reflets miroitants, devenus indispensable à la vie moderne. Heureusement, les techniques d'extraction du minerai se sont considérablement développées, facilitant de beaucoup la vie des mineurs. Il est important, pour profiter pleinement de votre aventure sous terre, de vous vêtir chaudement. (Abitibi)

Les esprits moins aventuriers peuvent se rabattre sur des activités plus communes tels le golf ou les musées et centres d'interprétation du minerai, qui expliquent les différentes étapes, de la prospection à la transformation. Une visite dans un centre métallurgique est aussi possible. Pour ce faire, le port du pantalon, manche longue et souliers fermés sont nécessaires.

Un passé bavard

Faites un détour par la bibliothèque municipale de Gallichan, la collection Joseph Bérubé vous propose une série d'objets divers, fruits des recherches archéologiques menées dans les années 60. Monsieur Bérubé dénombra 5 sites autochtones et un poste de traite français, en périphérie du lac Abitibi. (Abitibi)

Le lieu historique national du Fort-Témiscamingue abrite les vestiges d'un ancien poste de traite. Les activités commerciales ont duré près de 2 siècles. (Témiscamingue)

La corporation Opémican transporte ses visiteurs aux siècles derniers. L'auberge construite en 1883 accueillait les draveurs et les travailleurs de cet ancien centre de navigation et de réparation de bateaux et d'estacades. (Témiscamingue)

Le centre thématique fossilière reconstitue le milieu marin d'il y a 480 millions d'années. (Témiscamingue)

Reconstitution d'un jour

En saison estivale, les personnages de Jos et Agnès Dumulon (comédiens) vous accueillent à la Maison Dumulon; site touristique regroupant un magasin général avec bureau de poste et maison de l'époque. (Abitibi)

Le dispensaire de la garde où, pendant 40 ans, Gertrude Duchemin combina les métiers d'infirmière, sage femme, vétérinaire et administratrice vous invite à un cours d'histoire. (La Corne, Abitibi)

Revivez l'histoire du flottage du bois de la région du Témiscamingue, montez à bord du T.E. Draper avec des guides-animateurs et visitez le chantier de Gédéon. (Angliers, Témiscamingue)

S'exprimer en beauté

Les arts sont très présents en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda est l'hôte, en automne, du Festival du Cinéma International, un événement très prisé des cinéphiles. Des expositions permanentes et itinérantes sur les arts et la culture se déroulent en permanence dans les agglomérations plus importantes. À ne pas manquer, le Symposium en arts visuels, un événement encore jeune, mais qui fait preuve d'audace et d'originalité.

Des artisans (artistes joailliers et autres) confectionnent à partir des ressources locales de magnifiques souvenirs à rapporter avec soi.

De l'énergie canalisée

Le centre d'exploitation régional d'Hydro-Québec (Rouyn-Noranda, Abitibi) et la centrale de la Première-Chutes (Notre-Dame-du-Nord, Témiscamingue) offrent des visites commentées, réservez auprès du bureau d'information touristique. Souliers plats et fermés obligatoires. Gratuit.

Global Réservation: Hotels et hébergements, région de l'Abitibi



quebecweb > Guide touristique > Abitibi-Témiscamingue

Portail du Québec et référencement

Hébergment dans la région du québecActivités dans la région et les alentoursÉvênements de la région de québecServices offert par Global InternetNous contacter par mail
 

Réalisé et produit par Global Internet

© Copyright 2004 Global Internet.

Une réalisation web de Global Internet